Le col du Tourmalet

Entre Luz-Saint-Sauveur et Sainte-Marie-de-Campan sur la RD 918, c’est un passage entre la vallée de Campan et la vallée du Gave de Pau. C’est le plus haut col des Pyrénées.

Revenir à la page "Les cols des Pyrénées". Accueil. Voir le panorama du col du Tourmalet.

Carte de 1907. Tourmalet signifierait « Mauvais détour ».

Crevaison ou pose d'une pierre ?

Revenir à la page "Les cols des Pyrénées".

De nos jours, le Tourmalet c’est surtout une route célèbre pour les cyclistes, avec un panorama admirable.

C’est aussi la plus grande station de ski des Pyrénées : le domaine du Grand Tourmalet, accessible depuis Barèges ou La Mongie (par Bagnères-de-Bigorre).

Les lamas du Tourmalet.

C’est aussi, et c’est plus curieux, depuis 2000 le domaine des lamas (cliquez ci-dessous pour en savoir plus).

Photo prise « en attendant le Tour de France ». Le Tour est passé pour la première fois au Tourmalet en 1910, retrouvez toutes les images de cette étape historique ci-dessous :

Tour de France 1910.

A propos du Col du Tourmalet, un des meilleurs grimpeurs du Tour de France, Richard Virenque a déclaré dans L’Equipe : « Incontournable. Tu ne peux pas rester insensible au paysage. Très difficile parce que c'est long et quand tu arrives aux paravalanches avant La Mongie, ce sont des grandes lignes droites très pentues et c'est toujours plus dur qu'une ascension avec des virages. Pour moi, c'est largement au-dessus du Galibier. »

Voir des vélos au Tourmalet en 1902 !.

Dans le Tourmalet vers 1940, plusieurs modes de transports se côtoient (à gauche une automobile Chenard).

Le Bar-Restaurant du Tourmalet

Rentrez dans le bar, c’est une sorte de petit musée avec des vieux objets (notamment des vélos) et des photos anciennes.